jeudi, décembre 15, 2011

Que du bon!!comme dans le cochon!




Bon,finalement je n'ai pas encore terminé les 3 petits cochons pour des tas de raisons valables et moins valables....il me reste deux pages ainsi que la couverture et les pages de garde et titre. 
Je n'ai pas eu de réponses aux sollicitations des dernières semaines...je commence à avoir l'habitude et j'essaie de ne pas me décourager.
Je souhaite déjà à tous les lecteurs de ce blog d'agréables fêtes de fin d'année et une année 2012 plus enthousiaste et heureuse que jamais. C'est bien là le minimum!

mardi, décembre 06, 2011

Les rencontres merveilleuses!




Parfois quand on va dans les classes pour parler de notre travail ...il ne se passe pas grand chose. Parfois aussi la rencontre est animée, intéressante, les enfants sont enthousiastes..et quelques fois aussi, plus rarement,  la rencontre est extraordinaire....c'est ce que j'ai ressenti avec les classes du Canton de Fronsac. Tous avaient vraiment préparé ma venue, lu plusieurs livres, travaillé autour des albums, créé des histoires, des dessins, des maquettes, des jeux, des oeuvres graphiques...et chaque enfant avait son propre livre. L'échange fût total, vivifiant, énergisant et plein d'émotion, en tous cas pour moi. Et ce que je me dis, c'est que mon métier est utile, que mes livres sont à leur place dans les mains des enfants, que les instituteurs font des merveilles. Les organisateurs du salon et des rencontres ne sont pas en reste. Une belle équipe de bénévoles, efficaces et enjoués. La recette parfaite. Du coup, les gens sont venus au salon, les enfants ont voulu une dédicace de LEUR album et les animations diverses ont comblé les visiteurs. Merci et Bravo! je garde des souvenirs, des cadeaux et surtout la certitude que les livres n'ont pas dit leur dernier mot.






vendredi, novembre 25, 2011

Dossiers!

hé oui.!je fais de nouveau des dossiers et j'essaye de contacter quelques éditeurs et entreprises susceptibles d'être intéressés par mon travail.



jeudi, novembre 17, 2011

Le MUZ


Je m'associe donc au MUZ (musée virtuel des oeuvres des enfants) en proposant à la vente cette peinture inspirée d'Alice aux pays des merveilles. il y a pleins d'autres originaux d'illustrateurs convaincus comme moi du grand talent de nos enfants et de la nécessité de le faire savoir à tout le monde!!!


http://lemuz.org/content/oeuvre-n%C2%B0-71-en-retard


La vente permettra de valoriser des actions qui stimulent la créativité des enfants ou la mettent à l'honneur, de faire vivre le musée virtuel, d'organiser des expos et des évènements....




Extrait du manifeste du Musée Le MUZ:

Sans les enfants, l’humanité n’existerait pas. Pourtant les œuvres des enfants ne sont pas considérées comme faisant partie du patrimoine culturel de l’humanité. Quelque soit leur âge, leur pays ou leur culture, les enfants participent à la création du patrimoine culturel de l’humanité au même titre que les adultes.
Depuis des siècles les cultures s’interpénètrent, s’influencent, chacun y puise et s’y alimente, souvent sans le savoir. A chaque génération, les enfants, apportent leur part. Par leurs œuvres, leurs paroles, ils nourrissent et transforment le fond commun sans que les adultes accordent à leurs travaux l’intérêt qu’ils méritent. Rares sont les lieux où ils sont conservés. Et visibles.
Nous pensons que les œuvres des enfants doivent être répertoriées, conservées, valorisées et rendues accessibles à tous comme celles des adultes. Nous pensons que les enfants doivent savoir qu’ils contribuent à part entière au patrimoine culturel de l’humanité, qu’ils en sont les acteurs respectés, et qu’ils peuvent s’y reconnaître.
C’est pourquoi nous voulons ouvrir sur Internet un
Musée virtuel des œuvres des enfants

lundi, novembre 07, 2011


Utales est en marche, reste à espérer que le site trouvera son public!
Les cochons avancent eux aussi! j'aurai,je pense, terminé pour les vacances de Noël.

mercredi, novembre 02, 2011



Ouverture officielle normalement aujourd'hui du site Utales sur lequel vous pourrez télécharger mon abécédaire animalier en anglais. Pour l'instant uniquement disponible pour les I phone et I pad mais apparemment le site travaille sur une future exploitation  pour Android.

mardi, octobre 25, 2011

RDV à Agen!

05/11/2011 : Atelier dessin autour des Animaux en Danger avec Emmanuelle Zicot
Emmanuelle Zicot et ses crayons de couleur vous accueillent à la librairie, le samedi 5 novembre à 15h pour un atelier de dessin, suivi d'une séance de dédicace.

Cette fois-ci, il s'agit de dessiner les Animaux dont l'espèce est en danger.

L'inscription est gratuite et les places sont limitées.
Merci d'adresser le nom et prénom des participants, ainsi qu'un numéro de téléphone portable à Pascale et Emilie, à jeunesse@martin-delbert.fr ou par fax au 05.53.47.63.43.

Retrouvez Emmanuelle Zicot sur son blog: http://emmanuellezicot.blogspot.com/

Les pommes!




mardi, octobre 11, 2011



On continue dans le cochon...j'en ai presque fait la moitié.
Destiné à l'origine pour la plate forme de téléchargement Utales,non encore fonctionnelle, ce conte classique est toutefois disponible pour les éditeurs papiers qui seraient intéressés.

lundi, septembre 26, 2011

lundi, septembre 12, 2011

jeudi, août 18, 2011

Gorilles ...rappel

Juste le lien vers l'article qui parle du programme de protection des gorilles au Gabon pour lequel j'ai fait des dessins. Ils sont photographiés avec les enfants d'un village proche des forêts habitées par les grands singes!
http://www.zoo-palmyre.fr/news/2011/08/programme-gorilles-au-gabon-prospections-en-saison-des-pluies/

mercredi, août 17, 2011

Sortie au Zoo

Quelques dessins faits au zoo en pendant la séance de dédicaces
Les dessins ça attire les gens...et surtout les enfants...
J'ai vendu une vingtaine de livres..c'est pas mal et on en a profité pour faire une sortie en famille cette fois!

lundi, août 15, 2011

la maison de paille

Le premier cochon se fabrique une maison de paille...mais le loup passe par là...

jeudi, août 04, 2011

pig pig pig

J'essaie de progresser dans la mise en images des 3 petits cochons...je manque un peu de motivation puisque je n'ai pas de carotte pour me faire avancer mais bon...
Le site de téléchargement uTales devrait ouvrir fin septembre. J'espère que l'abécédaire animalier plaira aux lecteurs et possesseurs d'un I phone.
Les éditeurs étant en vacances, nous(moi et Amélie la scénariste) n'avons pas eu de nouvelles du dossier sur les korrigans.

jeudi, juin 30, 2011

Jedi contre le côté obscur de VW

En n’aidant pas l’Europe à réduire ses émissions de CO2, Volkswagen menace notre planète. VW a cédé à la tentation du côté obscur de la Force. Rejoignez la Rébellion pour détourner VW du côté obscur !
Soutenez moi dans ma quête pour devenir Jedi, affronter Volkswagen pour les empêcher de menacer le climat et la planète

dimanche, juin 05, 2011

Un joyeux anniversaire!

J'ai eu un nouvel appareil photo très beau et très performant...je sens que je vais capturer de belles images!!

vendredi, mai 27, 2011

Loïc

Le dossier sera bientôt complet...
Restera à convaincre un éditeur!

mardi, avril 26, 2011

j'écris parfois...

L’oiseau

Elle arrivait à l’apercevoir quand il s’approchait un peu. Il suffisait que l’oiseau se place au bout de la branche du grand cyprès.

Elle passait alors un moment merveilleux à l’observer, à regarder la lumière jouer sur ses plumes, à écouter son chant léger et joyeux. Il avait une petite tête et un corps effilé posé sur des pattes souples. Toujours à l’affût, il s’envolerait au moindre bruit, elle le savait et savourait d’autant plus ces moments empreints de grâce.

Quand l’oiseau ne venait pas, elle était effondrée de tristesse. Plus que d’habitude. Elle se sentait vieille alors et seule. Pourtant, il y avait toujours du monde autour d’elle. Beaucoup trop de monde. Elle aurait voulu s’en aller avec l’oiseau, ne faire qu’un avec lui et quitter cet endroit qu’elle détestait par-dessus tout.

Par tous les temps, elle ne manquait pas de jeter un œil à la fenêtre. C’était souvent en fin de journée que le volatile se montrait. Il semblait apprécier la douce lumière du soir quand la nuit pousse à la porte mais que le jour résiste encore un peu.

Elle lui parlait souvent mais jamais à voix haute. Les autres se seraient moquées, l’auraient traitée de folle !

La conversation évoluait sur un tout autre plan. Tout y passait, les journées à rallonge, les frayeurs, la violence, les pleurs et les attentes, les joies parfois aussi. L’oiseau attendait la fin du monologue, le ponctuant de quelques trilles et hochements de tête. Elle priait que rien ne le fasse fuir avant qu’elle ait vidé son sac.

Question de survie.

Elle ne le voyait qu’au travers de la fenêtre qui lui faisait comme un cadre. L’oiseau était son œuvre. Une magnifique toile aux couleurs changeantes qu’elle peignait jour après jour.

Mais elle ne se faisait aucune espèce d’illusion.

Elle était dedans, il était dehors.

Elle était vilaine, il était somptueux.

Elle était entravée et lui….

Son cœur battait à tout rompre quand son esprit prenait de tels chemins tortueux. Elle luttait pour garder le contact avec la réalité. De toutes ses forces, elle luttait.

Plus le temps passait, plus cette rencontre furtive prenait de l’importance. Au début, elle ne se serait pas inquiétée d’une absence de quelques jours. Puis, elle se mit à se sentir mal les jours où l’oiseau manquait à l’appel.

Seule la perspective de le revoir le jour suivant la gardait en vie ; vacillante certes, presque éteinte sans aucun doute mais en vie.

Plus personne ne lui parlait puisqu’elle-même ne répondait plus et n’émettait plus aucun son. Personne non plus ne s’inquiétait de cet état de fait. C’est normal, dans ces conditions, de devenir légèrement étrange. Chacun à sa façon.

Après deux années de visites régulières, l’oiseau ne vint plus.

Elle n’en sut rien. Elle avait changé de corps et désormais, elle se voyait oiseau, posée sur la branche à côté de son ami. Ils s’envolaient tous les deux en parfaite synchronisation.

Elle toisait le monde. Elle sentait les odeurs du vent. Elle était libre à présent.

Lorsque son esprit fût tout à fait imprégné et définitivement incapable de revenir sur terre, elle ferma les yeux sur sa prison matérielle et mourût en sifflotant.

jeudi, avril 21, 2011

cochons et korrigans

Je continue à réfléchir et à dessiner les trois petits cochons tout en faisant des recherches sur un conte breton revisité par une amie...

jeudi, avril 07, 2011

Dans le cochon, tout est bon!

Je repars sur autre chose, un classique, en attendant des nouvelles des dossiers envoyés aux éditeurs. (les peuples du monde)
Le site Utales n'est pas encore fonctionnel et donc je ne sais toujours pas si mon abécédaire animalier sera plébiscité par le public. En tous cas, si ça marche, je compte présenter la version originale des trois petits cochons en anglais et en français!

jeudi, mars 10, 2011

mardi, mars 08, 2011

vendredi, mars 04, 2011

mercredi, février 23, 2011